Les Ateliers

Les Ateliers

Les Ateliers du Centre-Espoir sont des lieux de réinsertion sociale à faible rendement adaptés aux personnes accueillies. La mission de ce service est de donner la chance à toutes les personnes fragilisées dans leur santé psychique de pouvoir s’intégrer dans une activité tout en démontrant des compétences professionnelles et sociales.

Les critères

Être au bénéfice de l’Assurance Invalidité
Avoir entre 18 et 65 ans
Être autonome dans les actes de la vie quotidienne
Bénéficier d’un suivi sociomédical adéquat
Être autonome ou bénéficier d’un suivi régulier dans la gestion administrative
Pouvoir s’intégrer dans un groupe
Manifester de l’intérêt pour les prestations offertes
Pouvoir entrer dans un projet socioprofessionnel cohérent avec son parcours et contexte de vie
Travailler au minimum 8h par semaine

Les Ateliers de réinsertion sociale

Les Ateliers offrent 76 places de travail pour approximativement 120 travailleurs. Ceux-ci sont accueillis dans cinq secteurs d’activités différents : le bois, la céramique, le jardin, le polyvalent et les activités intégrées. 

Chaque travailleur est accompagné par une équipe de maîtres socioprofessionnels formés dans la relation d’aide et dans les divers domaines d’activités.

Travailler dans nos ateliers donne l’opportunité aux personnes d’être valorisés socialement dans un environnement bienveillant. L’exigence est essentiellement centrée sur le niveau de la qualité du produit ou du service fourni et non sur la performance quantitative de production. L’écoute, le dialogue et l’observation permettent aux maîtres socioprofessionnels de développer une meilleure connaissance des personnes accueillies et ainsi d’adapter l’accompagnement proposé.

Silva

« J’ai beaucoup de plaisirs à fabriquer des objets et de pouvoir parler avec des gens. »

Travailleuse
Atelier Céramique

Les Activités Intégrées

Les activités intégrées font partie des Ateliers du Centre-Espoir et offrent des places de travail dans les différents secteurs de l’institution et à la brocante du Lignon.

Les emplois adaptés donnent l’opportunité aux personnes accueillies d’acquérir et de développer des compétences métier spécifiques. Ils favorisent les contacts humains, l’autonomie et permettent de renforcer la confiance et l’estime de soi.

Les travailleurs font partie intégrante de leur équipe et les exigences de travail visent à s’approcher du premier marché de l’emploi.

Les activités intégrées sont présentes dans plusieurs entreprises et institutions de l’Armée du Salut, à Genève. Cette diversité permet aux travailleurs de découvrir des lieux de travail très variés et favorise l’inclusion.

 

Le référent atelier

Il accompagne le travailleur dans son projet socioprofessionnel en organisant des points de situation tout au long de l’année. Il fait également le lien avec son référent métier et son réseau. Il gère son dossier administratif en restant à la disposition du travailleur et de l’équipe concernée.

 

Le référent métier

C’est la personne référente dans le secteur d’activité défini qui est en charge de donner les indications sur les tâches à effectuer. Il veille au bon déroulement du travail, aux exigences du service dans le respect du travailleur, tout en restant toujours à l’écoute de ses difficultés.

 

Les secteurs d’activité

Différents secteurs d’activités sont proposés au Centre-Espoir et à la brocante du Lignon. Pour chaque poste proposé, un cahier des charges est défini avec des objectifs, une liste des tâches et des exigences.

Raphael

« Quand il y a un nouveau collègue, je soigne particulièrement son intégration afin qu’il se sente à l’aise. »

Activité Intégrées
Aide-blanchisserie

Les opportunités

Avoir un soutien pour prendre ou reprendre un rythme de travail
Acquérir et développer des compétences manuelles et artistiques
Redonner du sens à son quotidien par une action concrète et structurer l’espace temps
Développer l’autonomie et l’indépendance
Favoriser le développement de la confiance en soi
Créer, maintenir et développer des liens avec d’autres personnes
Avoir la possibilité de participer à des activités et des séjours proposés par le service de l’Animation

Le processus d'admission

1. Prise de contact

Contacter par téléphone le secteur administratif des Ateliers au 022 338 23 50

2. Entretien d’orientation

Lors de la prise de contact, un entretien d’orientation est proposé au candidat. Durant celui-ci, il lui est demandé une brève présentation de son parcours scolaire et professionnel. L’intérêt personnel et la motivation de la demande sont évalués lors de cette rencontre. En parallèle, les différents secteurs d’activités sont présentés au candidat.

 

3. Entretien d’admission

Le deuxième entretien se fait sur le futur lieu de travail choisi lors de l’entretien d’orientation. Il a pour but de permettre au candidat de découvrir son nouvel environnement professionnel et à l’équipe, d’évaluer la demande du candidat.

4. Demi-journée d’essai

Si l’entretien d’admission est concluant, une demi-journée d’essai est proposée au candidat dans le secteur d’activité choisi.

5. Contrat de travail

Une évaluation de la demi-journée d’essai se fait entre le futur travailleur et l’équipe des Ateliers. Si les deux partis sont favorables à un début d’activité dans les Ateliers du Centre-Espoir, un contrat de travail est proposé avec un temps d’essai d’un mois reconductible une fois si nécessaire.

6. Rémunération

Le tarif de base est de CHF 2.40 par heure. Au bout de 6 mois de travail, une évolution salariale pourra être envisagée après une évaluation faite avec l’équipe des Ateliers.