Un regard technique

Silvia Cerretelli
Responsable Logistique & Infrastructures

Le projet a été développé autour d’un concept de base : l’agrandissement de la surface du restaurant. Le chantier a commencé le 6 avril 2019, pour une durée de 12 mois.

L’incrémentation de la surface, vouée à la restauration, de 115 m2, au rez inférieur, devrait permettre d’offrir aux utilisateurs une terrasse au niveau du rez-de-chaussée de la même superficie. Cette dernière propose une extension extérieure des espaces cafétéria et animation, lieux destinés aux résidents tout au long de la journée.

Considérant la longue durée des travaux, il a fallu repenser l’organisation de la distribution des repas aux pensionnaires. L’ancienne salle polyvalente a alors été aménagée en réfectoire provisoire.

Un dispositif de préparation des mets a été mis en place : repas fabriqués dans l’abri PC des Grottes, 24 heures à l’avance, livrés au Centre-Espoir par notre Service Maintenance, et remis en température le jour même, par l’équipe des cuisiniers dans un lieu recomposé ad hoc pour cet usage (dans l’ancien Atelier Céramique). Seulement les desserts et petits mets peuvent être confectionnés et dressés sur place.

Ergonomie et normes OCIRT ont été respectées afin que tous les collaborateurs de la cuisine puissent travailler et bénéficier de la lumière du jour, cela pour préserver leurs bonnes conditions de santé. Les normes sanitaires ont été également respectées et ont fait l’objet de plusieurs contrôles inopinés, envoyés par les organismes concernés.

 

Cuisine de remise en température dans l’ancien Atelier Céramique, Centre-Espoir